Utiliser un tourne vis testeur de phase

Les prises de courant comportent entre 2 et 5 bornes.

La borne mâle (ou broche en saillie) ne sert pas au fonctionnement électrique mais contribue à la sécurité. Le fil électrique relié à cette broche est connecté à la terre. Il est vert – jaune.

Si la prise comporte 3 ou 4 bornes femelles, la prise est dite triphasée. La tension entre une des phases et le fil neutre (ou la terre) vaut 230V. La tension entre deux phases vaut 400V. Ces prises sont généralement utilisées pour des appareils électriques conséquents comme les fours, les plaques de cuisson …

Si la prise comporte 2 bornes femelles, on parle de prise ordinaire ou monophasée. L’une des bornes est reliée au fil de phase tandis que l’autre borne est reliée au fil neutre. La tension entre la phase et le neutre (ou la terre) vaut 230V. La tension entre le neutre et la terre vaut 0V. Le fil neutre est obligatoirement bleu.

Pour reconnaître la phase dans une prise de courant on utilise un testeur. Celui-ci se présente généralement sous la forme d’un tournevis (figure 1-1). Un culot métallique, une lampe au néon, une grande résistance électrique et la lame du tournevis sont connectées en série (figure 1-2).

La lame du testeur est introduite dans une des deux bornes de la prise électrique et l’utilisateur touche le culot métallique.

Un peu de physique

Selon la formule :

U = RI                                    avec U la tension (ici fixée à 230V),

R la résistance (ici très grande) et I l’intensité ou courant,

Au contact de la phase, un faible courant (µA) passe dans le sol en traversant le corps et illumine la lampe (figure 1-3). Si le contact n’est pas fait au niveau du culot, la lampe reste éteinte (figure 1-4).

Cet outil permet également de vérifier que le courant est bien coupé sur une ligne avant intervention.

Quelques précautions

Notre petit bricoleur vérifiera l’état du testeur avant toute utilisation. Ne pas utiliser si la gaine de la lame ou si le manche sont endommagés. Vérifiez que le calibre du tournevis est adapté à la tension du circuit. Ce type de testeur est adapté uniquement aux courants alternatifs.

Figure 1 : Testeur de phase sous forme d’un tournevis (1). Le manche est garni d’une forte résistance et d’une lampe néon (2). La lampe indique la présence de courant (3). Cette opération nécessite un contact entre l’utilisateur et le culot métallique. Sans contact, la lampe ne s’allume pas (4).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *