Plantes de bassin (plantes aquatiques)

Les appellations  »plantes aquatiques » et  »plantes de bassin » représentent une grande variété de plantes qui poussent dans différents habitats. Certaines plantes aquatiques vivent dans l’eau profonde. Lotus et nénuphars se retrouvent dans cette catégorie, alors que d’autres plantes aquatiques poussent dans des zones moins profondes du bassin.

Plusieurs plantes de bassin préfèrent les conditions que l’on retrouve idéalement dans des sols plus humides, donc situées autour du bassin, dans une eau peu profonde.

D’autres variétés de plantes poussent entièrement submergées dans le bassin, alors que d’autres encore flottent sur la surface et n’ont donc pas besoin d’être enracinées. Toutes ces plantes jouent un rôle fondamental dans l’équilibre naturel du bassin de jardin.

Les lotus et les nénuphars sont des plantes qui font partie de celles qui vivent en eau profonde. Ces plantes de bassin, de différentes grandeurs et couleurs, entrent annuellement en floraison si elles sont fertilisées avec des quantités suffisantes d’engrais pour plantes aquatiques -et qui ne représente aucun danger pour les poissons du bassin-. Plusieurs types de nénuphars sont actuellement sur le marché, dont des variétés tropicales.

Les plantes d’eau peu profonde recouvrent une grande variété de plantes de bassin, incluant certaines espèces bien connues, comme les quenouilles. Dépendant de leur variété et de leur grandeur, ces plantes poussent dans une profondeur d’eau ne dépassant pas 12 pouces.

Les plantes de sols humides grandissent, comme le spécifie leur appellation, dans les zones du bassin les plus humides (mais non complètement submergées dans l’eau).

Les plantes oxygènantes poussent complètement submergées dans l’eau et jouent un rôle important en entrant en compétition avec les algues, en ce qui a trait aux éléments nutritifs contenus dans l’eau du bassin. Elles offrent aussi une couverture et un endroit ombragé ou peuvent frayer les poissons.

Les plantes flottantes, comme la jacinthe d’eau et la laitue d’eau permettent également de recouvrir la surface du bassin et d’ombrager le fond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *