Un compost sans jardin ? Le lombricompostage

lombricompostage

Vous ne possédez pas de jardin mais souhaitez réaliser un compost. C’est possible ! Grâce au lombricompostage.

La technique du consiste à utiliser des vers de terres pour transformer vos déchets ménagers en compost et engrais pour vos plantes. Il peut être utilisé à l’extérieur (sur un balcon, …) et même à l’intérieur.

Utilisez des bacs à couvercles perforés qui sont empilés verticalement ou mis côte à côte. Il existe des bacs vendus spécifiquement pour cela dans le commerce mais vous pouvez utiliser n’importe quel type de bacs en bois, plastique ou frigolite.

lombricompostage

Les vers utilisés sont de petite taille, les «Eisenia Foetida». Adultes, ils peuvent ingurgiter une fois leur poids de matière organique par jour. Ils se reproduisent très rapidement. Vous en trouverez aisément dans le compost d’un ami ou dans les magasins spécialisés.

Placez les déchets organiques dans un bac avec les vers. Une fois le compost réalisé, chargez le second bac. Les lombrics migreront vers ce bac. Vous pourrez ainsi récolter facilement le compost. Répétez ainsi l’opération au fur et à mesure de la vie du compost.

Vous pouvez composter principalement les déchets alimentaires comme :

Déchets pour le compost :

  • Fruits et légumes
  • Filtres à café et marcs
  • Coquilles d’œufs broyées
  • Papiers cartons

A exclure :

  • Graisses, huiles, sauces
  • Aliments cuits
  • Viandes, poissons
  • Fromages

Comment démarrer un lombri ou vermi compostage ? Il est important de prendre patience et de commencer en douceur sans trop charger la compostière. Une alimentation une à deux fois par semaine est une bonne moyenne. Pensez à humidifier le tout en début de processus.

S’il est bien utilisé, le lombricompostage est une solution simple, inodore et qui nécessite peu d’entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *