Connaître le sol

  • Un sol vivant : Le connaître et le comprendre, pour un jardin en permaculture
  • Bearbro Soil Tester Kit, 3 en 1 testeur de Sol Mètre d'humidité,Lumière et Testeur de pH Acidité, pour Jardin, Ferme,Fleurs,Herbe,Plantes à Gazon intérieur et extérieur
    【CONCEPTION PORTABLE】 Conception légère et portable, outil idéal pour tester les conditions du sol (humidité / lumière / pH) des fruits, fleurs, légumes, arbustes, etc. Outil idéal pour les plantes d'intérieur / extérieur, aidez vos plantes à pousser saines et fortes. 【PRATIQUE À UTILISER】: Aucune pile nécessaire, insérez simplement la sonde du capteur dans le sol d'environ 2 à 4 pouces, interrupteur à bascule pour tester l'humidité, le pH, la lumière du soleil que vous souhaitez mesurer, puis attendez quelques minutes jusqu'à ce que le pointeur cesse de balancer pour obtenir une lecture stable sur le cadran de l'échelle. Si la plante est très sèche, le pointeur de sol ne se balancera pas, cela signifie que votre plante a besoin d'eau. 【PRÉCISE ET FIABLE】 La technologie de détection à double aiguille de qualité supérieure améliore fortement la vitesse et la précision de la détection et de l'analyse de l'humidité du sol et de l'acidité du pH, permet de lire facilement et avec précision les niveaux d'humidité, de pH et de lumière, favorise la croissance des plantes de manière saine. 【ASSISTANT DE SOIN DES PLANTES】 Testez l'humidité du sol, la valeur du pH et le niveau d'ensoleillement de la plante avec notre compteur de sol à fonction 3 en 1, vous permet de connaître facilement l'état de la plante, assurez-vous que le sol favorise la croissance des plantes avec les nutriments appropriés . Vous soulage grandement de la peine de prendre soin des plantes. 【CONSEILS IMPORTANTS】 1, ne l'utilisez pas pour tester directement l'eau et d'autres liquides tels que le vinaigre, le jus, il est conçu pour tester le sol uniquement. 2, évitez les pierres ou les roches dures lors de l'insertion de la sonde dans le sol, si le sol est trop dur, la sonde peut être endommagée. 3. Après utilisation, essuyez la sonde. Ne laissez pas le testeur de sol dans le sol pendant plus d'une heure.
  • Le sol, la terre et les champs - Pour retrouver une agriculture saine
  • Symphonie No. 40 en sol mineur – Allegretto

Pour pouvoir cultiver correctement il s’avère indispensable de bien connaître le sol. Il faut d’abord savoir que celui-ci est le résultat de l’activité des forces organiques sur le matériel qui n’est pas organique. Un sol de bonne qualité, par exemple, doit contenir tous les éléments nutritifs nécessaires pour produire des plantes de bonne qualité.

Parmi les principaux nutriments qui composent le sol, on peut souligner : le potassium, l’azote, le phosphore, le magnésium, le calcium, le soufre, le carbone, l’oxygène et l’hydrogène. Il y a d’autres éléments qui sont bénéfiques pour le sol, mais ceux précédemment cités sont les plus importants et, si les plantes manquent de de certains d’entre eux, elles peuvent souffrir et même mourir.

Une autre des particularités du sol est que beaucoup de formes de vie l’aident à améliorer son maintien comme vers de terre, les escargots, les insectes, les bactéries, etc. Il est nécessaire de favoriser le séjour de ces êtres vivants mais l’excès de ces derniers, peut dégrader le sol. Ainsi, il faut prendre soin de certains insectes, qui, dans certains cas sont présentés sous forme de pestes.

D’un point de vue technique, il est important de savoir comment les sols sont classés. Cette classification est en fonction de la quantité de particules de sable et argile qu’ils contiennent.

On distigue 5 catégories :

1. Les sols difficiles à cultiver puisqu’ils drainent très mal et laissent passer peu d’air. L’humidité les fait perdre de l’homogénéité et la sécheresse leur donne de la dureté. Ils tardent généralement à être réchauffés au printemps. Ils sont denses et riches en nutriments. Pour vérifier, on remarquera qu’un échantillon s’avère très glissant et brillant quand on le serre avec les doigts.

2. Les sols riches en sable drainent généralement assez bien et offrent beaucoup d’air aux racines des plantes. Ils sont faciles à cultiver et rapides à se réchauffer au printemps, mais ils sèchent généralement trop tôt et les nutriments s’échappent très rapidement. Pour vérifier si un sol est riche en sable il faut vérifier que, quand il est serré avec les doigts, on sent des particules rugueuses.

3. Les sols avec trop de boue ont des particules dont la taille est intermédiaire entre le sable et l’argile. Visqueux et lourds, ils sont généralement difficiles à cultiver. Pour améliorer leur qualité il faut appliquer de grandes quantités de matière productrice d’humus.

4. Les sols résultant d’un mélange argile, de boue, de sable, de matière organique et de nutriments. Il retiennent l’humidité et les nutriments, et les drainent très bien. Ils sont idéaux pour tout jardinier.

5. Les sols formés par de la matière organique décomposée partiellement. Ces sols sont généralement acides. Leur principal inconvénient est la difficulté de drainage. La construction de formes de drainage artificielles améliore leur qualité.

  • Honda Civic and Del Sol, 1992-1995
    1993 1995 Honda Del Sol Civic
  • Stabat Mater
  • EDUQUER LE POULAIN DU SOL A LA SELLE
  • Carrera Grand Prix 2 9O 2M2 64 mm Lunettes de soleil, Noir (Black/Gold)…
    lunette de soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *