Qu’est ce qui est mieux pour le gazon entre un aérateur et un scarificateur ?

Pour rester frais et en bonne santé, un gazon a besoin d’être bien entretenu. Ceci peut se faire par aération ou par scarification. Chacune de ces méthodes possède des particularités et des avantages qui font qu’il peut être assez complexe de choisir entre l’une et l’autre. Découvrez dans cet article quel outil choisir entre l’aérateur de gazon et le scarificateur pour prendre soin de votre pelouse.

Pourquoi utiliser un aérateur de gazon ?

Un aérateur de gazon est un outil qui sert à creuser des trous dans une pelouse, ceci afin de permettre à l’oxygène de pénétrer dans le sol. En effet, le gazon très utilisé et piétiné devient compact et ne peut plus être aéré de façon optimale. En plus, lorsque la terre est ameublie par cet aérateur, cela permet également aux microorganismes de décomposer les déchets et fournir des nutriments à la pelouse.

L’utilisation d’un aérateur est généralement indispensable pour l’entretien d’un gazon sur un sol argileux. Ce dernier qui possède une structure assez fine et a tendance à se compacter plus fréquemment que les sols d’autres natures. De ce fait, pour permettre à l’eau et à l’air de pénétrer aisément dans la terre, il faut régulièrement l’aérer. 

La bonne période pour meubler votre sol est située entre fin mars et début octobre. En ce moment, la terre est humide, facile à manipuler, mais pas mouillée. Si le sol de votre espace vert est argileux, vous devez y ajouter du sable au moment de l’ameublement, pour que sa structure soit moins compacte.

aérateur de gazon

Quel est l’action d’un scarificateur sur une pelouse ?

La scarification d’une pelouse permet d’ôter les résidus de tonte, les morceaux de mousses et les mauvaises herbes qui empêchent  au gazon de pousser librement. Ainsi, comme l’aérateur de gazon, un scarificateur permet à l’oxygène de pénétrer dans le sol, pour que le gazon pousse de façon optimale.  Vous avez le choix entre un modèle thermique (qui convient aux grands espaces) et un modèle électrique (adapté aux petits espaces). 

Cet outil est équipé de petits couteaux rotatifs qui lacèrent le sol sur quelques millimètres. Cependant, pour que cet outil ne fasse pas de traces profondes, vous devez le passer d’abord dans le sens de la longueur, puis en largeur.

Cette opération permet d’ôter tout ce qui nuit à la croissance du gazon. Avant d’utiliser un scarificateur, vous devez vous assurer que la pelouse soit bien sèche et bien régler votre appareil. Il faut préciser que la bonne période pour scarifier un gazon est d’avril à septembre. 

Aérateur ou scarificateur : qu’est-ce qui est mieux pour entretenir son gazon ?

Vous vous demandez que choisir entre la scarification et l’aération ? Sachez que ces deux procédés permettent d’ôter le mousse, le feutre et tout autre élément encombrant sur votre gazon, et aussi de lui apporter de l’oxygène. Leurs actions sont complémentaires, donc elles sont toutes les deux  indispensables au bon développement d’une pelouse. Ainsi, il est conseillé de combiner les deux méthodes d’entretien pour avoir un espace vert impeccable. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *